La photo de la semaine 86

vlcsnap-2022-01-13-14h26m54s398.jpg, janv. 2022

Lire la suite...

Petits entretiens entre Salo N°1

banniere.jpg, juil. 2021
Promis depuis déjà de nombreux mois le Maniaco est fier de pouvoir enfin vous offrir en exclusivité le premier volet de nos entretiens avec quelques uns des jeunes acteurs d'un des films les plus controversés du cinéma italien, l'ultime oeuvre de Pasolini, Salo et les 120 journées de sodome. Les retrouver plus de 45 ans plus tard ne fut pas chose facile. Lorsque l'idée folle, ce rêve d'adolescent, de réussir à les dénicher germa il y a déjà de nombreuses années dans l'esprit du Maniaco, bien avant sa création, le pari était loin d'être gagné. Mais ne faut-il pas aller au bout de ses rêves dit-on? D'autant plus lorsque le pari concerne un des
salo 208.jpg, juil. 2021salo 209.jpg, juil. 2021
films si ce n'est le film le plus fort, le plus intelligent, visionnaire, que le cinéma italien nous ait jamais offert, reflet ultime de la décadence d'un cinéma transalpin aussi subversif que choc, source de tant de discussions, de sujets à débat mais également source de tous nos fantasmes les plus immoraux et d'extases interdites. Au fil des années, après déceptions, déboires et contretemps, le rêve a pu prendre forme et doucement se concrétiser pour enfin devenir une réalité bien réelle. De fil en aiguille le Maniaco a pu retrouver la majeure partie des jeunes acteurs de Salo, tous plus sympathiques les uns que les autres. Si certains refusent aujourd'hui catégoriquement de revenir sur leur passé pasolinien d'autres ont accepté volontiers voire avec plaisir de nous faire partager leurs lointains souvenirs.
salo 199.jpg, juil. 2021Ces précieux entretiens forment un merveilleux complément aux deux dossiers déjà consacrés au film, Les enfants de Salo: à visages découverts pour nous savoir sur la totalité de ces jeunes comédiens, et Les Maîtres de Salo: à visages démasqués, dossiers qui pour l'occasion ont été mis à jour et copieusement imagés de nouvelles illustrations. Ils ne formeront désormais plus qu'un seul bloc qui restera quelques mois en tête du site afin que vous puissiez, chers lecteurs, en profiter pleinement. Le premier volet de nos entretiens qui réunit Olga Andreis, Susanna Radaelli et Hélène Surgère, post-mortem, sera suivi dans les mois qui viennent d'autres belles interviews notamment celle de Ezio Manni et Umberto
salo 206.jpg, juil. 2021salo 207.jpg, juil. 2021
Chessari mais également d'autres comédiens dont nous tairons pour le moment le nom afin d'entretenir un brin de suspens. On peut en tout cas vous garantir, si tout se passe comme le souhaitons une énorme surprise pour tous les inconditionnels de l'univers pasolinien.
Ces petits entretiens entre Salo sont aussi un moyen de remercier nos fidèles lecteurs qui nous suivent et encouragent depuis déjà 11 ans. C'est en quelque sorte notre cadeau de fidélité, notre cadeau d'anniversaire pour nos 11 ans d'existence, n'ayant pu l'an passé, pour cause de pandémie fêter nos 10 ans. Le Maniaco ne faisant rien comme les autres c'est encore mieux.
Bonne lecture à tous et surtout merci de poursuivre l'aventure à nos cotés pour au moins encore... 11 ans!

Lire la suite...

A visages découverts: Les enfants de Salo et leurs mystères


victimes.jpgvictimes_2.jpg

Salo et les 120 jours de Sodome, l'ultime film particulièrement controversé de Pier Paolo Pasolini qui aujourd'hui encore continue de défrayer la chronique, n'aurait certainement pas eu le même impact si les victimes avaient été des adultes. C'est la jeunesse de ces adolescents martyrs prisonniers de bourreaux et maquerelles cruels, objets de leurs fantasmes sexuels les plus dépravés, qui a souvent rendu le film parfaitement immoral et particulièrement insoutenable aux yeux du public. Dans le roman du Divin Marquis dont le film s'inspire les victimes étaient beaucoup plus jeunes. Leur âge s'étalait de 12 à 15 ans. Si pour des raisons évidentes Pasolini dut quelque peu vieillir ses malheureux protagonistes salo 27.jpg ceci n'enlève rien à l'atrocité des situations. Difficile d'oublier ces visages désespérés marqués par la peur et le dégout, ces regards perdus embués de larmes, ces jeunes filles et jeunes garçons dénudés qui espèrent échapper à la mort, sortir de l'enfer dans lequel on les a bien malgré eux plongé. Qu'ils soient victimes, collaborateurs, sodomisateurs appelés à l'origine fouteurs ou filles des hauts dignitaires (appelées filles-épouses puisqu'elles devront épouser leur père), tous autant qu'ils sont, ils restent de malheureux anonymes, un simple prénom, un visage, fantomatique? Cet anonymat fut souhaité par Pasolini puisque pour lui donner une âme à ces jeunes leur aurait conféré une personnalité à laquelle le spectateur aurait pu s'attacher. Dans l'optique du cinéaste cette quasi perte d'identité a pour but de rendre leurs souffrances encore plus douloureuses et insupportables.
salo 6.jpgComme si l'atrocité de la fiction devenait une triste réalité ces jeunes comédiens pour la plupart non professionnels sont pour la majeure partie d'entre eux restés retranchés derrière ce même anonymat après la fin du tournage tant et si bien qu'ils sont longtemps demeurés une véritable énigme. Si certains ont connu par la suite une (très) brève carrière cinématographique, la plupart a pratiquement disparu comme évanouie dans le néant dés le rideau de l'enfer tombé. Si au fil des années certains nous ont malheureusement quitté la majeure partie a été retrouvée mais quelques uns parmi eux refusent de parler de cette salo 193.jpg, juil. 2021salo 192.jpg, juil. 2021expérience cinématographique qu'on peut qualifier d'unique, peut être honteux de ce passage devant la caméra pour un des films les plus dérangeants de l'histoire du cinéma italien.
Quarante plus tard les interrogations sont toujours aussi nombreuses et tous continuent d'intriguer. Qui étaient ils? D'où venaient ils? Que fut leur après Salo? Que sont ils devenus à la fin du tournage? Ces questions reviennent souvent, hantent tant l'esprit des inconditionnels du film que du spectateur lambda souvent troublé par ces visages au regard vide, par ces corps soumis. Très peu de choses ont fusé sur ces jeunes comédiens. Les retrouver fut un véritable labeur, une sorte de quête du Saintsalo 8.jpgsalo 7.jpgGraal. Certains y ont dévoué leur vie. Des années de travail parfois, de recherches méticuleuses, de recueils de témoignages pris ça et là qui se résumaient parfois à une simple phrase. De fil en aiguille les réponses sont au fil du temps lentement apparues même si parfois elles aussi se résumaient à d'infimes éléments. L'arrivée d'Internet fut décisive. Puis il y eut les premiers documentaires et autres témoignages filmés sur Salo, son tournage. Les visages commencèrent à perdre de leur anonymat, ces ombres prenaient corps et trouvaient soudain une identité cette fois bien réelle. L'aura de mystère s'estompait lentement jusqu'à ce que la lumière fuse enfin. Quatre décennies plus tard ceux qu'on nomme les Enfants de salo 191.jpg, juil. 2021Salo ne sont vraiment plus aujourd'hui une énigme du moins pour une bonne partie d'entre eux.
Le Maniaco se devait absolument de leur consacrer un dossier spécial. Il est le fruit d'un long travail de recherches personnel mais aussi le concentré de nombreux autres travaux provenant de diverses sources, le travail de fourmi effectué depuis des années par les très éminents journalistes de Nocturno, les ouvrages parus sur le film, les interviews de quelques rescapés de cet enfer tels Antinisca Nemour, Franco Merli (aout 1989) et Ezio Manni (décembre 2007) mais également Paolo Bonacelli et Hélène Surgère, l'incontournable ouvrage de Uberto Quintavalle, les archives de la presse italienne d'alors et les témoignages d'époque. Et bien entendu les confidences recueillies lors des entretiens avec certains des jeunes victimes que le Maniaco a effectué tous ces derniers mois.

salo 102.jpgsalo 38a.jpg

Ce dossier à visage découvert devrait réjouir les inconditionnels de Salo et apporter les réponses aux principales questions qu'il se pose. Il était évident que cette biographie la plus exhaustive que possible des jeunes comédiens devait être complétée par une revue tout aussi poussée des quatre hauts dignitaires, des trois maquerelles et de la pianiste virtuose eux aussi sujet à bon nombre de questions. C'est donc avec grand plaisir que Le Maniaco vous offre un second dossier consacré aux quatre acteurs et quatre actrices qui interprètent les terribles bourreaux et les obscènes narratrices.
Ce tombé de masque sera suivi d'un chapitre consacré aux nombreux mystères de Salo, ces énigmes qui font aujourd'hui encore couler beaucoup d'encre. On le sait l'ultime film de Pasolini est une oeuvre incomplète, mutilée, amputée de bon nombre de scènes ce qui la rend par instant incohérente tant au niveau de la trame scénaristique que du flou qui entoure salo 123.jpg, oct. 2020certains personnages, certaines séquences. Scènes disparues, scènes non intégrées, scènes coupées, bobines volées voilà quelques explications à ces énigmes. Grâce à des documentaires aussi précis qu'exceptionnels que Pasolini prossimo nostro, La voce di Pasolini et le récent Il laboratorio dell'inferno, des témoignages de ceux qui accompagnèrent Pasolini (Gideon Bachman, Roberto Chiesi...) sur le tournage, de documents précieux comme les scenarii d'origine et ces trésors inestimables que sont les fabuleux clichés et travaux de Fabian Cevallos et Deborah Baar la photographe de plateau on a enfin pu reconstituer la quasi intégralité du film y compris celle des cercles des tortures finales tel qu'il se présentait à l'origine et répondre aux questions que posait le film, résoudre la majeure partie de ses mystères. Ce chapitre est aussi le fruit d'une fructueuse collaboration. Il n'aurait en effet pas été ce qu'il est sans l'aide aussi précieuse que méticuleuse de Messieurs Tristan Bayou-Carjuzaa, son travail de recherches et de salo 124.jpg, oct. 2020salo 125.jpg, oct. 2020reconstitution, et Benjamin Berget auteur du tout récent et particulièrement fouillé Mort pour Salo, l'ouvrage ultime sur cette extraordinaire et sulfureuse adaptation du roman de Sade.

Pour ouvrir ce dossier consacré aux adolescents de Salo il était judicieux de jeter un regard sur la jeunesse pasolinienne, définir l'acteur pasolinien par excellence, ses caractéristiques, d'en dresser le portrait, le cinéaste ayant toujours pris grand soin de choisir ses jeunes acteurs souvent non professionnels afin de mieux comprendre le choix de Salo. Une fois cette peinture terminée le lecteur découvrira comment furent choisis et recrutés les salo 195.jpg, juil. 2021salo 194.jpg, juil. 2021comédiens, victimes, collaborateurs, fouteurs et filles/épouses, avant d'être immergé au coeur même du tournage afin de mettre en lumière tant l'ambiance qu'il régnait sur le plateau que hors caméra, dans les auberges où résidaient la troupe, de révéler les romances qui virent le jour, les coucheries mais aussi les différends, le coté léger presque paradisiaque parfois d'un film qui à l'écran ressemble à l'enfer.
Bon voyage au coeur d'un monde aussi cruel qu'impitoyable, celui de Salo et les 120 journées de sodome, le chef d'oeuvre de Pier Paolo Pasolini réalisé quelques mois avant son assassinat en novembre 1975.

salo_ado.jpg

Lire la suite...

A visages démasqués: Les Maîtres de Salo

 

Ils incarnent la peur et la perversion de l'âme humaine. Ils sont l'image même de ce que l'Homme a engendré de pire, la face la plus sombre de l'humanité. Ils sont la négation de toute vie, à la fois juges et bourreaux. Eux, ce sont les Maîtres de Salo, sept entités aussi fascinantes qu'effroyables, quatre hauts dignitaires, trois narratrices et une pianiste virtuose (en remplacement de la quatrième narratrice du roman) qui transposés dans l'univers pasolinien sont de toute évidence des SS en civil, des bourgeois dépravés issus de la finance, de l'Eglise, de la justice, et de redoutables maquerelles aussi vicieuses que perverses recrutées pour exciter de leurs récits obscènes les instincts les plus vils de ces salo 135.jpg, fév. 2021salo 137.jpg, fév. 2021messieurs. Elles sont également là  pour apprendre aux victimes à obéir donc survivre en tentant de leur inculquer ce qu'elles mêmes à leur âge ont du subir. Si on suit le cours du roman de Sade les narratrices sont certes des êtres infâmes et obscènes mais elles sont aussi dans la vie des institutrices habituées donc à enseigner la discipline et les règles, des femmes qui, enfants, ont connu ce que les jeunes victimes de Salo vont connaitre à leur tour: la dégradation, l'humiliation, la perversion. Elles ont survécu, elles ont su s'adapter comme elles vont ici s'adapter aux règles des quatre seigneurs.
Afin de personnifier à l'écran ce que la nature humaine a de plus abominable et rendre salo 136.jpg, fév. 2021crédibles ces personnages monstrueux il fallait à Pasolini de grands acteurs et dramaturges dont l'érudition n'avait d'égal que le talent, des comédiens de grande classe pouvant interpréter avec force et conviction ces rôles. C'est ainsi qu'il choisit des noms aussi prestigieux que Paolo Bonacelli, l'élégante Caterina Boratto, l'académicienne Hélène Surgère et la raffinée Elsa De Giorgi, une amie proche, mais aussi des novices recrutés dans son entourage personnel, Uberto Paolo Quintavalle et Giorgio Cataldi. Tant le talent de ces comédiens d'exception que le naturel des jeunes acteurs font la force et l'intensité inégalée du film. Après Les enfants de Salo il était donc intéressant de découvrir qui se cachait sous ces terribles masques, derrière ces noms, ceux qui furent et resteront à jamais LES MAÎTRES DE SALO.

 

Lire la suite...

Salo perd une de ses filles-épouses: disparition de Susanna Radaelli

suzy 6.jpg, janv. 2022

Lire la suite...

I leoni di Pietroburgo

leoni.jpg, janv. 2022
Autres titres: Le lion de Saint-Petersburg / Lions of Saint-Petersburg
Réal: Mario Siciliano
Année: 1972
Origine: Italie
Genre: Drame / Aventures
Durée: 94mn
Acteurs: Mark Damon, Erna Schurer, Gianni De Luigi, Barbara O'Neil, Franco Fantasia, Anthony Lee, Joe Wall, Carla Mancini, Piero Regnoli, Dadov, Stefan Pejchev...

Résumé: Alors qu'il était enfant Eldar, un descendant de noble lignée, a vu ses parents être massacrés. Il est aujourd'hui à la tête d'une bande de truands qui volent les riches pour donner aux pauvres mettant ainsi en difficulté les seigneurs locaux. Parmi eux il y a le colonel et l'ambitieux Pavel, le futur époux d'Anastasia la propre fille du colonel. Leur union est compromise par les exactions de Eldar. Pavel arrête la fiancée du bandit afin qu'elle avoue où il se cache. Eldar réussit à la délivrer et affronte Pavel qu'il ridiculise devant sa fiancée. Après qu'elle ait tué son meilleur ami Eldar kidnappe Anastasia. Folle de jalousie la fiancée du truand au grand coeur la fait s'évader. En voulant la rattraper Eldar est arrêté par les cosaques et condamné à mort...

Lire la suite...

I sette magnifici cornuti

Sette.jpg, janv. 2022
Autres titres: I 7 magnifici cornuti
Réal: Luigi Russo Année: 1974
Origine: Italie
Genre: Comédie
Durée: 85mn
Acteurs: Femi Benussi, Oreste Lionello, Tiberio Murgia, Carlo Delle Piane, Didi Perego, Barbara Marzano, Eolo Capritti, Fernando Cerulli, Enzo Liberti, Luciano Pigozzi, Marcello Prando, Luciana Scalise, Maurizio Tocchi, Adriana Giuffrè, Alessandro Jogan, Elisa Mainardi, Paola Maiolini, Alfiero Pagliani, Alessandro Perrella, Orazio Stracuzzi, Elena Fiore, Piero Fabiani...

Résumé: Reliées par une chanson hommage au Dernier tango à Paris voilà sept histoires de cocus tous volontaires pour différentes raisons. Un mari impuissant, un époux voyeur, un couple de jeunes mariés sans le sou, un mari stérile... toutes les raisons sont bonnes pour prendre un amant ou une maitresse...

Lire la suite...

Un amore in prima classe

1ere.jpg, janv. 2022
Autres titres: L'amour en première classe / Love in first class / Un amor en primera clase
Réal: Salvatore Samperi
Année: 1980
Origine: Italie / France
Genre: Comédie
Durée:
Acteurs: Enrico Montesano, Sylvia Kristel, Lorenzo Aiello, Franca Valeri, Felice Andreasi, Enzo Cannavale, Sergio Di Pinto, Memmo Carotenuto, Gianfranco Manfredi, Christian De Sica, Luc Merenda, Benedetta Fazzini, Elisa mainardi, Adriana Russo, Luisa Morandini, Constance Imbert, Claudia Caminito...

Résumé: Fraichement séparé d'avec sa femme Carmelo emmène son fils de 5 ans en vacances. Ils prennent le train mais l'enfant s'avère insupportable. Son père ne fait que courir derrière lui. Le garnement se réfugie en 1ère classe. Alors qu'il le somme de revenir en seconde Carmelo remarque une séduisante jeune femme assise dans un compartiment. Il décide de rester en 1ère et de la séduire. Toutes ses tentatives échouent à cause des facéties de son fils...

Lire la suite...

Le spie uccidono in silenzio

liban.jpg, déc. 2021
Autres titres: Ombres sur le Liban / Spies strike silently / Los espias matan en silencio
Réal: Mario Caiano
Année: 1966
Origine: Italie / Espagne
Genre: Spy movie
Durée: 84mn
Acteurs: Lang Jeffries, Emma Danieli, Andrea Bosic, Erika Blanc, José Bódalo, Mario Lanfranchi, José Marco, Gaetano Quartararo, Enzo Consoli, María Badmajew, José Villasante, Jesus Tordesillas, Alfonso Giganti, Umberto Ceriani, Ennio Balbo...

Résumé: La fille du pacifiste professeur Freeman est assassinée dans son hôtel à Beyrouth. L'agent des services secrets britanniques Michael Drum est envoyé en mission pour mener l'enquête. Le professeur lui apprend que lui et sa fille avaient déjà été menacés s'ils n'arrêtaient pas leurs recherches pour la paix universelle. Après l'assassinat du professeur, Drum met à jour un complot international dirigé par un homme qui envisage de lobotomiser les êtres humains pour devenir maitre du monde...

Lire la suite...

Krampack


Autres titres: Nico and Dani / Nico y Dani
Réal: Cesc Gay
Année: 2000
Origine: Espagne
Genre: Drame
Durée: 91mn
Acteurs: Jordi Vilches, Fernando Ramallo, Esther Nubietas, Marieta Orozco, Chisco Amado, Ana Gracia, Mingo Rafols, Eduardo Gonzales, Muntsa Alnaniz, Myriam Meyzières, Jesus Garay...

Résumé: Nico comme chaque été va passer ses vacances chez son ami d'enfance Dani. Cette fois, les deux adolescents sont à l'âge où les principales occupations sont les filles d'une part et d'autre part perdre son innocence. Si Nico désire plus que tout perdre sa virginité avant la fin de l'été, Dani découvre son homosexualité et l'amitié qu'il a pour Nico se transforme en amour. C'est sans problème que Nico participe aux jeux sexuels de Dani dont le Krampack, technique masturbatoire cérébrale consistant à être en érection sans se toucher. Il couche également avec lui et accepte sans mal les relations homosexuelles qui pour lui ne sont qu'un jeu. Conscient que Nico n'est pas intéressé, Dani souffre et se détruit lentement jusqu'à penser tuer Berthe, la petite amie de Nico. Il va alors sombrer dans l'alcool et la déprime pour mieux se perdre dans les bras d'un homme de quelques 20 ans son ainé...

Lire la suite...

Disperatamente l'estate scorsa

disperamente.jpg, déc. 2021
Autres titres:
Réal: Silvio Amadio
Année: 1970
Origine: Italie
Genre: Drame / Lacrima movie
Durée: 85mn
Acteurs: Paola Pitagora, Nino Segurini, Umberto Raho, Antonio Gana, Loris Bazzochini, Flavio Sorrentino, Lea Nanni, Antonio Amadio, Mirella Pamphili

Résumé: Lisa, une jeune veuve, passe ses vacances en Sardaigne avec son fils. Depuis la mort de son mari elle a oublié de vivre. Elle fait la connaissance d'Alessandro qui habite la villa voisine à la sienne. L'homme se lie très vite d'amitié avec le garçonnet. Leur relation le rapproche de Lisa qui lentement tombe amoureuse de cet homme. Il doit bientôt lui avouer qu'il est un ex-membre du parti communiste allemand venu se réfugier sur l'ile. Il détient un important secret d'état. Malgré ce lourd secret Lisa décide de poursuivre leur romance. Jusqu'au jour où deux agents du parti débarquent en Sardaigne pour ramener Alessandro à Berlin...

Lire la suite...

Colegas

colegas.jpg, déc. 2021
Autres titres:
Réal: Eloy De La Iglesia
Année: 1982
Origine: Espagne
Genre: Drame
Durée:
Acteurs: Antonio Flores, Rosario Flores, Jose Luis Manzano, Queta Ariel, José Manuel Cervino, José Luis Fernandez, Isabel Perales, Francisco Casares, Ricardo Marquez, Luis Romero, Antonio B. Piniero, Omar Butler, Tony Valento, Barbara Moya, Antonio Betancourt, Federico Del Toro, Coral Pelicer, Enrique San Francisco...

Résumé: Antonio et Rosario sont frères et soeurs. José est le meilleur ami de Antonio et le petit ami de Rosario. Les deux garçons sont sans emploi et ont du bien du mal à trouver un travail dans une Madrid touchée par le chômage et la misère sociale. Lorsque José met enceinte la jeune fille, les deux garçons doivent absolument trouver de l'argent pour qu'elle avorte. Ils commencent par se prostituer dans un sauna gay puis décident d'aider des dealers à transporter de l'héroïne...

Lire la suite...

Un millione di dollari per sette assassini

1000000$.jpg, déc. 2021
Autres titres: Un million de dollars pour 7 assassinats / 10000 dollars pour 7 assassinats
Réal: Umberto Lenzi
Année: 1966
Origine: Italie
Genre: Spy movie
Durée: 85mn
Acteurs: Roger Browne, José Greci, Erika Blanc, Tulio Altamura, Antonio Gradoli, Valentino Macchi, Dina De Santis, Ales Dakar, Maria Tedeschi, Carlo Hinterman, Wilbert Bradley, Nello Pazzafini, Salvatore Borgese, Renato Montalbano, Ivan Basta, Monica Pardo, Claudio Ruffini...

Résumé: Un riche banquier dont le fils a disparu au Caire offre à King, un élégant bandit qui opère sous de multiples identités, une coquette somme d'argent pour qu'il retrouve ceux qui l'ont enlevé. King mène à bien sa mission mais le fils du banquier a été tué. Son père demande alors à King de tuer ceux qui lui ont enlevé la vie contre un chèque cette fois de 100000$. King accepte, tue les kidnappeurs mais il lui reste à découvrir qui était leur chef, un homme qui se fait appeler Le Génie...

Lire la suite...

Bernard Seray: le roi des voyous

bernard 1.jpg, déc. 2021bernard 2.jpg, déc. 2021

Lire la suite...

Le ultime ore di una vergine

ore.jpg, nov. 2021
Autres titres: Une vie sans importance / La collégienne pervertie / Un doppio a meta / Double by half
Réal: Gianfranco Piccioli
Année: 1972
Origine: Italie
Genre: Drame
Durée: 83mn
Acteurs: Sydne Rome, Massimo Farinelli, Don Backy, Piero Nuti, Enor Silvani, Sebastiano Amaro, Giangiacomo Elia, Barbara Pilavin, Carla Mancini, Alba Maiolini...

Résumé: Enrico, étudiant aux Beaux-Arts en pleine crise contestataire, est passionné de photographie. A travers ses clichés il tente de démontrer le pouvoir de l'image sur le lecteur, la manière dont une photo peut détourner la réalité. Avec un ami journaliste il décide de faire un reportage-photo afin de le prouver. Enrico a une petite amie qui lui annonce qu'elle est enceinte. Entre l'idée de devenir père et son obsession pour la photo Enrico s'enfonce de plus en plus dans une sorte de folie qui le coupe de la réalité. Son obsession pour la photographie conduira le jeune couple vers le drame...

Lire la suite...

La photo de la semaine 85

semaine 85.jpg, nov. 2021

Lire la suite...

Neumonia erotica y pasota

neumonia.jpg, nov. 2021
Autres titres:
Réal: Jaime Bayarri
Année: 1981
Origine: Espagne
Genre: Comédie / Erotique / Fantastique
Durée: 82mn
Acteurs: Eva Lyberten, Pep Corominas, Joaquin Gomez, Andrea Albani, José Gras, Barbara Ben, Victor Israel, Emy Matias, Jorge Termes, Maite Llenas, Marta Flores, Sofia Fernandez, Miguel Cusi, Julia caballero, Josep Lluis Folop, Carlos Martos...

Résumé: Après avoir ingurgité un dérivé d'huile de colza Cristina se transforme en un horrible monstre géant rouge chaque fois qu'elle fait l'amour avec un autre homme que son petit ami Andres. Ensemble ils vont tenter de trouver un moyen pour que ces désastreux effets s'arrêtent...

Lire la suite...

07 con el 2 delante (Agente Jaime Bonet)

agente 07.jpg, nov. 2021
Autres titres:
Réal: Ignacio F. Iquino
Année: 1966
Origine: Espagne
Genre Euro spy
Durée: 96mn
Acteurs: Cassen, Gustavo Re, Encarnatia Polo, Monika Kolpec, Salvador Escamilla, Joaquin Soler Serrano, Rosa Biadiu, Piedad Martinez, Fernando Rubio, Manuel Muniz, Luis Oar, Tunet Vila, Luis Del Pueblo, Alberto Gaddea...

Résumé: Des agents ennemis ont dérobé un ballon de football dans lequel un précieux microfilm a été caché. Londres décide de mettre sur le coup non pas un de ses agents secrets mais le garçon de café de son organisation, le pataud Jaime Bonet. Il suit un entrainement intensif puis est envoyé sur le terrain entourée de quatre ravissantes partenaires...

Lire la suite...

Nude si muore

nude.jpg, nov. 2021

Autres titres: Le sadique de la treizième heure / The young the evil and the savage / Naked you die / The miniskirt murders / Schoolgirl killer / Sette vergini per il diavolo / Jungfrauen für den teufel
Réal: Antonio Margheriti
Année: 1968
Origine: Italie
Genre: Giallo
Durée: 98mn
Acteurs: Mark Damon, Sally Smith, Michael Rennie, Eleonora Brown, Luciano Pigozzi, Patrizia Valturri, Ludmila Lvova, Franco De Rosa, Vivian Stapleton, Ester Masing, Aldo De Carellis, Giovanni Di Benedetto, Valentino Macchi, Umberto Papiri, Caterina Trentini, Silvia Dionisio, Lorenza Guerrieri, Malisa Longo, Paola Natale, Nando Angelini...

Résumé: L'école Sainte Hilda est un pensionnat pour jeunes filles issues de riches familles. C'est la rentrée. L'établissement situé en pleine campagne reçoit ses nouveaux professeurs. Parmi eux Richard Bennett dont deux élèves rivales, Lucille et Betty Ann, sont amoureuses. Betty Ann est assassinée. La directrice préfère ne pas alerter la police pour éviter tout scandale. Tous penchent pour une fugue. Lorsque une autre élève est tuée puis une troisième elle ne peut faire autrement que d'avertir les autorités. L'inspecteur Gabon est chargé de l'enquête. Un maniaque rôde dans le pensionnat...

Lire la suite...

Marzia Damon: Princesse Saphique

marzia.jpg, nov. 2021marzia 2.jpg, nov. 2021

Lire la suite...